Fiche conseil : L’hygiène du chien. Faites-le vous-même. (Première partie)

Les tiques et les puces.

Attention, il faut bien penser à traiter régulièrement votre animal pour que celui-ci ne soit pas infesté de puces et de tiques. En effet, outre le fait désagréable pour le chien et pour vous, ces parasites peuvent transmettre de graves maladies à votre chien.

Quand faire les traitements ?

  • Toute l’année
  • A intervalle régulier selon la méthode de traitement choisie

Quels traitements ?

  • Médicament : Avantage de ce moyen, la durée d’action est longue (3 mois par comprimé pour ceux que j’utilise). A acheter en clinique vétérinaire. Efficace contre tiques et puces.
    • Exemple : Bravecto (chiens de 20 à 30 kilos), traitement pour 6 mois (2 comprimés à donner tous les 3 mois) 68€
  • Pipettes : à renouveler tous les mois. Une pipette par mois protège contre les puces et les tiques.
    • Exemple : Frontline, disponible en clinique vétérinaire, en animalerie, en pharmacie ou encore sur internet (moins cher). Chiens de 20 à 40 kilos : 39.99€ les 6 pipettes (6 mois de traitement). Avantage, pour les personnes vivant en région méditerranéenne, il existe maintenant chez Frontline les pipettes tri-act qui protègent aussi du phlébotome transmettant la leishmaniose.
  • Spray à vaporiser sur le chien. pulvériser régulièrement sur le chien afin de le protéger au mieux. Attention, il faut recommencer le traitement après baignade. Ces produits protègent des puces et des tiques mais pas de la leishmaniose. Ils restent moins pratiques à utiliser ue les solutions ci-dessus.
  • Les colliers antipuces. Agissent de 3 à 6 mois, mais des résistances se développent avec les puces, réduisant leur efficacité. Attention au risque d’allergie du chien au niveau du cou.

Mon avis, favoriser l’utilisation des médicaments en premier choix. Ceux-ci n’étant pas sensibles aux baignades tant appréciées de nos chiens. En effet, le traitement se fait à l’intérieur du corps du chien. Les sécrétions du chien agissent directement sur les parasites.

Nettoyage des oreilles du chien.

oreille

Les oreilles du chien sont fragiles. Le conduit auditif du chien présente une courbure à 90°n il est donc impossible au chien de nettoyer ses oreilles avec ses pattes. Il faut donc l’aider, mais comment faire sans le blesser ou lui faire mal ?

  • Quand nettoyer les oreilles de son chien ?
    • Une fois par semaine pour le nettoyage en profondeur
    • Tous les jours pour un nettoyage superficiel sur les chiens aux longues oreilles (cela permet aussi de vérifier qu’il n’y ait pas d’herbes ou autres corps étranger dans les oreilles.
  • Comment nettoyer les oreilles ?
    • Pour le nettoyage en profondeur. Acheter un nettoyant auriculaire (disponible en pharmacie ou en clinique vétérinaire) et du coton ou des compresses.
      • Tenir fermement le haut de l’oreille du chien de façon à ce que la peau soit tendue.
      • Insérer la tête du flacon de nettoyant auriculaire dans l’oreille du chien et faire une pression pour y insérer une grosse noisette.
      • Depuis l’extérieur, masser la base de l’oreille au niveau du conduit auditif sur le schéma. Vous devez entendre le bruit du produit dans l’oreille.
      • A l’aide d’un coton ou d’une compresse placé sur votre doigt, aller ensuite nettoyer l’intérieur de l’oreille pour enlever le produit et les saletés.
    • Pour le nettoyage superficiel
      • Placer du nettoyage sur un coton-tige et nettoyer les parties visibles de l’oreille (ne pas oublier les plis dans l’oreille.
    • Attention à la couleur du cérumen.
      • Blanc ou jaunâtre, tout va bien
      • Noir, signe de gale auriculaire. Consulter un vétérinaire.
      • Jaune et malodorant, signe d’otite, consulter un vétérinaire.
    • Vous pouvez aussi procéder à l’épilation du conduit auditif si trop de poils sont présents. Les poils s’arrachent facilement avec les doigts, mais ça peut-être un peu douloureux pour le chien.

Nettoyage de l’œil

Attention, nettoyer l’œil de votre chien uniquement si celui-ci présente des impuretés. Il n’est pas nécessaire de le nettoyer s’il n’y a rien. NE PAS UTILISER DE COTON !!!!

  • Ce dont vous aurez besoin
    • Nettoyant oculaire (pharmacie ou clinique vétérinaire)
    • Compresse ou sopalin (pas de coton qui risquerait de laisser des morceaux dans l’œil de votre chien)
  • Comment faire ?
    • Maintenez la tête du chien légèrement en arrière.
    • Tirez légèrement la paupière du chien.
    • Amenez doucement le flacon de nettoyant oculaire par l’arrière, de façon à ce que le chien ne le voit pas et laisser tomber 1 ou 2 gouttes de nettoyant dans l’œil du chien.
    • A l’aide de la compresse ou de l’essuie-tout, nettoyer l’œil en partant du coin de l’œil vers l’extérieur.

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus d’informations. Attention, je ne suis pas vétérinaire, mais ayant effectué des stages en clinique vétérinaire, j’ai tout de même de bonnes notions sur l’entretien du chien.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>