Fiche conseil : Estimer le coût annuel d’un chien

Adopter un chien est un acte qui doit être mûrement réfléchi. Cette adoption entraîne une multitude de coûts qui vont croissant en fonction de la taille du chien. Les frais à prendre en compte sont variés.

Liste non exhaustive des frais à prévoir :

  • Achat du chien
  • Nourriture
  • Jouets et accessoires
  • Frais vétérinaires
  • Education
  • Garde en votre absence
  • Toilettage
  • Assurance santé

1. Achat du chien

Le coût d’achat du chien varie selon la race, les origines, l’âge et le lieu où vous allez adopter votre nouveau compagnon. Légalement, vous pouvez acheter un chien soit dans un élevage, soit dans un refuge, soit dans une animalerie. En effet, depuis le 1er janvier 2016, les particuliers ne peuvent plus vendre un chien, mais uniquement le donner (possibilité de demander la prise en charge des frais de vaccination ou d’identification au nouvel acquéreur).

  • Adoption d’un chien dans un refuge, le coût de celui-ci varie entre 150€ et 250€. Ce montant s’entend en participation aux frais engagés par l’association gérant le refuge.
  • Dans un élevage, les montants de vente de chien peuvent être beaucoup plus élevés selon les origines du chien, son pédigrée. Comptez entre 200€ et 500€ pour un chien sans pédigrée. Pour un chien avec pédigrée (obligatoire si vous envisagez de faire des concours avec votre nouveau compagnon), les prix seront plutôt compris entre 600€ et 1.500€, voire plus de 2.000€ parfois.
  • Attention aux achats en animalerie. Les prix peuvent parfois sembler attractifs, mais il est difficile de savoir avec certitude la provenance des animaux vendus par celle-ci. Fuyez à tout prix les animaux possédant un carnet de santé provenant des pays de l’est. Bien souvent, ces chiens sont sevrés trop tôt et présentent souvent plus tard des troubles du comportement plus ou moins grave. Les papiers sont souvent falsifiés au niveau des dates et des origines. Méfiance…

Pour conclure, pour la bonne action, n’hésitez pas à adopter un refuge. Il y a des chiens de tous les âges et certains n’attendent que vous. Si votre but est d’avoir un chiot pure race, allez plutôt chez les éleveurs, qui pour la plupart font ce métier par passion et pourront vous fournir un chiot équilibré et déjà en grande partie socialisé. Avant toute adoption, vous pouvez solliciter l’aide d’un éducateur canin qui pourra vous guider dans le choix d’une race en fonction de vos attentes, vous accompagner dans un refuge pour le choix de votre nouveau compagnon, ou encore vous guider dans l’arrivée de celui-ci dans son nouveau foyer.

2. La nourriture

Les tarifs concernant les croquettes varient beaucoup selon la qualité. Les croquettes achetées en supermarché sont beaucoup moins chères, mais attention à leur qualité nutritionnelle. Bien souvent, elles ne sont pas suffisamment équilibrées et peuvent générer des carences à votre chien, mais aussi, des quantités plus importantes sont nécessaire pour que le chien ait ses apports journaliers recommandés. Les qualités de marques sont plus équilibrées et plus chères, mais il faut souvent en donner moins au chien. Le calcul se tient donc bien souvent à un faible écart.

Coût de revient moyen des croquettes selon la taille du chien :

Poids du chien Prix journalier des croquettes
< 10kg De 1€ à 2€ par jour
Entre 10kg et 25kg De 2€ à 3€ par jour
>25kg De 3€ à 5€ par jour

3. Jouets, accessoires et traitement antiparasitaires

Le budget moyen pour les jouets et accessoires varie entre 150€ et 300€ en moyenne.

4. Frais vétérinaires.

Au moins une visite annuelle est obligatoire, pour un examen de santé et les rappels des vaccins. Attention au vaccin contre la rage, en France, depuis quelques années, aucun cas de rage n’a été signalé et de ce fait, le vaccin n’est pas obligatoire en France. Mais il en va tout autrement si vous souhaitez voyager à l’étranger. Renseignez-vous bien sur les formalités nécessaires pour votre chien avant de partir.

Pour la visite annuelle et les rappels de vaccins, le prix de la consultation varie selon les régions, mais en moyenne, comptez de 30€ à 50€ et ajoutez le prix des injections, soit environ 30€ par vaccin.

Attention par contre aux visites « non-régulières ». Le prix des soins peut très vite monter en cas de maladie ou d’accident. Pour parer à ces frais imprévus, il existe des mutuelles santés canines.

5. L’éducation canine.

Il se peut que vous soyez un jour confronté à des soucis d’éducation ou de troubles comportementaux avec votre chien. Vous pouvez aussi choisir dès l’arrivée de votre chien de faire appel à un éducateur pour enseigner les bonnes bases à celui-ci dès le début. L’éducateur peut aussi vous conseiller sur les conduites à tenir, ou sur la mise en place des équipements du chien à votre domicile (la position du panier ou des croquettes à plus d’importance qu’on ne peut l’imaginer). Pour l’éducation canine, comptez entre 20€ la leçon en cours collectifs et jusqu’à 50€ la leçon en cours individuel. L’éducateur est là pour donner les bonne bases au chien, mais aussi (et bien souvent) aux maîtres.

6. La garde de votre chien pendant vos congés.

Aujourd’hui, il existe un grand nombre de possibilités pour laisser votre chien pendant vos congés.

  • Les pensions en box : les chiens disposent de leur box en extérieur. Bien souvent, ils sont sortis au moins une fois par jour pour une ballade. Les boxes sont nettoyés tous les jours. Attention, les chiens supportant mal la solitude auront du mal à se faire à ce type de pensions. Comptez entre 10€ et 30€ par jour.
  • Les pensions familiales : Les chiens vivent en contact direct avec la famille et dans la maison. Ainsi les chiens supportant mal la solitude s’adaptent bien à ce mode de vie. Ils sont souvent en contact avec d’autres chiens, mais aussi des humains. Comptez de 20€ à 40€ par jour.
  • Les échanges de garde : se développent de plus en plus entre les particuliers. Des sites mettent en relation des particuliers pour s’échanger les gardes de leurs animaux. Ainsi la famille A garde le chien de la famille B en juillet, et la famille B garde celui de la famille A en aout. Solution conviviale et plus économique.
  • La garde à domicile. Proposé le plus souvent pendant les vacances par des étudiants. Une personne vient à votre domicile garder votre (vos) animal (aux). Cette solution relativement économique présent comme avantage de ne pas sortir votre chien de son environnement habituel, mais aussi comme avantage non négligeable, de ne pas laisser votre logement inoccupé pendant les périodes ou les cambriolages se multiplient. Après, il faut trouver une personne de confiance à qui confier son logement. Certains sites proposent des mises en relation avec des personnes pratiquant ces gardes. L’avantage de ces sites est qu’ils proposent souvent une assurance.

7. Toilettage

Certaines races nécessitent des toilettages réguliers (Bien souvent en fonction de la longueur du poil). Les prix du toilettage varient selon la taille du chien.

Comptez de 40€ pour les petites tailles à parfois plus de 100€ pour les tailles géantes. Attention, certaines races nécessitent de passer au toilettage tous les mois.

8. Assurance santé

Pour couvrir les imprévus de santés (accidentelles ou maladies), certains organismes proposent des mutuelles pour les animaux (chien et chats).

Les tarifs sont variés en fonction de l’âge de l’animal, mais aussi selon la couverture souhaitée. Attention, certains organismes n’acceptent pas les animaux ayant déjà dépassé un certain âge comme « nouveau client », cependant, une mutuelle animale souscrite avant ce seuil d’âge se conserve ensuite.

Comptez de 10€/mois pour l’assurance de base à 50€/mois pour les assurances les plus complètes.

Pour résumer

  • Acquisition : de 0€ à 2.000€
  • Nourriture : de 1€ à 5€ par jour, soit de 30€ à 150€ par mois
  • Jouets, accessoires et traitements antiparasitaires : entre 150€ et 300€ par an, soit entre 15€ et 25€ par mois
  • Frais vétérinaires (hors accident ou maladie) : environ 100€ par an
  • Education canine : entre 20€ et 50€ la séance (comptez une séance par semaine)
  • Garde d’animaux : entre 0€ et 40€ par jour
  • Toilettage : de 40€ à 100€ par mois
  • Assurance de 10€ à 50€ par mois.

Prix moyen de revient du chien à l’année (hors achat et éducation canine) : 3.000€/an, soit 250€ par mois.

Cette étude pour démontrer l’importance à donner au budget représenté par un chien et à l’importance de réfléchir avant de s’engager. Un chien est un être vivant, doté de sentiments et ne dépendant que de l’humain. Le chien ne sait pas vivre seul. Luttons pour qu’il y ait moins d’abandons.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>